KISMIF : DIY CULTURES, SPACES AND PLACES (Porto)

KISMIF : DIY CULTURES, SPACES AND PLACES.

17-22 July 2016

Cette conférence internationale est organisée par le KISMIF de l’Institut de sociologie, Faculté des Arts de l’Université de Porto.

The Keep It Simple, Make It Fast! (KISMIF) est un projet de recherche scientifique venant de sociologie et ayant comme objectif l’analyse des manifestations de punk au Portugal depuis ses origines jusqu’à nos jours (1977 à 2017).

KISMIF est pris en charge par la Fundação a ea Ciência Tecnologia (FCT) et se déroule à l’Institut de sociologie de la Faculté des arts de l’Université de Porto (IS | UP) dans le cadre d’un partenariat avec le Centre Griffith pour la recherche culturelle (GCCR) , l’Université de Lleida (UdL), le Centre d’études sociales de l’Université de Coimbra (CES), la faculté d’économie de l’Université de Coimbra (FEUC), la Faculté de Psychologie de l’Université de Porto (FPCE) et les bibliothèques municipales de Lisbonne (BLX).

L’approche du KISMIF est trans-disciplinaire (anthropologie, histoire, psychologie, communication, journalisme et sociologie) et traite de différents temps et d’espace dans une perspective synchronique et diachronique afin de dévoiler les rideaux qui cachent cet objet de recherche à peine visible et complexe .

L’approche privilégié du KISMIF est non seulement un dialogue entre la production et la réception punk avec la structure axiale de la culture urbaine portugaise, mais il a également l’intention de conceptualiser le phénomène de la musique à la fois comme un des plus anciens, universels et importants moyens de communication et un outil important pour l’identité et de définition de l’identité communautaire.

Musique et attachement : lieux,scènes et territoires musicaux [Maison des Suds – Bordeaux]

musique

Depuis une décennie les travaux de géographes francophones sur la musique, mobilisant les avancées des recherches anglophones et des terrains européens et internationaux, ont démontré la pertinence de la « géomusique » à la fois comme champ à part entière de la géographie et comme épistémologie féconde dans le tournant culture de la géographie. Les UMR Passages (Bordeaux) et Pacte (Grenoble) proposent une journée scientifique qui aura lieu à Bordeaux le 16 septembre 2016 sous le titre : « Musique et attachement. Lieux, scènes et territoires musicaux ». Cette proposition s’inscrit dans un travail autour de l’espace mobile, imaginant une approche dialectique de l’attachement.

« Musique et attachement. Lieux, scènes et territoires musicaux »,
vendredi 16 septembre 2016 de 9h00 à 17h00, Maison des Suds, 12 Esplanade des Antilles, Pessac.